Ma vision de la politique

            Vous vous trouvez actuellement sur une page où je vous livre quelques petites pensées, prises à droite ou à gauche de ma cervelle, quand les neurones presque intacts de cette dernière impulsent, sous le cout d'une collision ou d'une altercation, deux ou trois idées dans mon cerveau déjà très atrophié par des années de conditionnement dans la société humaine.

            Donc je vous livre ici une vision, personnelle, du monde et de ses environs :

 

 

Ma vision de la politique

 

            Pour être un bon politique, il faut être un bon philosophe. En effet, la politique et la philosophie sont intimement liées. Car comment prendre une décision juste si nous n’avons pas bien compris le problème, si nous ne l’avons pas bien analysé, si nous n’avons pas pesé le « pour » et le « contre », si nous n’avons pas pensé aux conséquences ? En cela, la philosophie nous aide !

 

Mais qu’est–ce que la philosophie ?

            La philosophie, n’est pas seulement une matière « ennuyeuse » au lycée, c’est avant tout un mode de réflexion qui repose sur des arguments rationnels. D’ailleurs ne dit–on pas « philosophie de vie ». C’est bien que ce mode de réflexion sert pour nous construire, nous développer…

    Elle pose 2 questions essentielles : Pourquoi ? Comment ? (Pourquoi je fais ça ? Et comme je le fais ?). Des exemples de questions : Pourquoi dois–je créer une loi ? Comment je m’y prends ? Pourquoi dois–je être « juste » ?

D’aucun me diront que la philosophie « prend la tête » ?

   Oui, elle « prend la tête » mais, si tu veux comprendre le monde, il faut savoir se prendre la tête. Notre monde est complexe, et ne crois pas que tu vas tout comprendre en claquant des doigts. L’économie, le droit sont aussi complexes et supposent un « cassage de tête » si tu veux prendre les « bonnes » décisions.

 

            Par ce fait, notre liberté est notre faculté de réfléchir. C’est bien la raison et non l’intelligence de l’homme qui fait de nous des êtres libres.

 

            Et, pour moi, la politique passe inévitablement par ce processus de décisions qui est propre à toute organisation (Qu’est–ce que l’organisation sait–faire ? Pourquoi le fait–elle? Comment fait–elle ?).

 

Donc votez pour moi^^’ (NAN, j’rigole !)