VENISE : une ville à mourir !

Publié le par nico-ecolo

Au bord de ses canaux, on peut respirer le calme et la sérénité de la Sérénissime, enfin quand il n’y a pas des vaporetto ou des gondoles ou autres bateaux à moteur

SAM 0071

 

Tu es allé faire quoi à Venise ?

Ben, en vacances bien sur ! … Normalement pour 5 jours, mais pour 7 jours parce que grève de certains employer d’aéroport. C’était pendant les vacances de Pâques.

 

Vaporetto ? Gondoles ? Sérénissime ? Tu nous parle en chinois là, traduit un peu !

Non, je vous parle en vénitien^^’… Oui, parce qu’il y a le vénitien et l’italien. Je mettrais un petit lexique (voir plus bas) !

 

Le vaporetto est le transport de Venise. En effet, Venise compte plusieurs îles (voir la carte, ci–dessus).

 IMG 7497   IMG 8221

 

 

Le plan des lignes si vous êtes intéressé : il y a 20 lignes de « bus », 6 lignes pour aller à l’aéroport et 1 ligne de « noctalien » (bus circulant la nuit).

IMG_8100.JPG

  

Les gondoles sont des barques à font plat, relevées à l’avant et à l’arrière, qui transportait les vénitiens fut un temps, c'était en quelque sorte « leur voiture ». Maintenant, c’est plus des touristes 

IMG 7511 IMG_7667.JPG

IMG_7974.JPG

REMARQUE : le gondoles sont asymétrique, ce qui permet « une navigation avec un seul aviron, tout en conservant une embarcation parfaitement stable et maniable », nous dis « le guide du routard » de Venise.

 

REMARQUE 2 : elles sont noires car il y a une loi d’austérité. En effet, autrefois, les nobles de la Renaissance décoraient luxueusement leurs gondoles avec de l'or, de l'argent et des soieries. Même jusqu'à se retrouver sans le sous !

Alors, en 1562, cela était "un peu n'importe quoi". Donc, un décret du sénat imposa une norme : désormais, toutes les gondoles seraient noires, mesureraient 10,75 m de long et 1,38 m de large.

 

Comme tu le vois, la proue est décorée d'une sorte de peigne avec six dents représente les six quartiers de la ville (Cannaregio, Santa Crosse, San Polo, Dorsoduro, San Marco, Castello).  

IMG_8454.JPG

 

 

La Sérénissime est le nom de Venise. Il fut un temps où Venise était prospère tant au niveau financier que commercial.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Notre séjour :

Les monuments visités :

Le 10/04/2011 : partie de la maison à 11h30, arrivé à Orly à 12h00 et décollage vers 14h00 pour arriver à Venise à 15h40. Puis, nous avons mangé à la « Tavernia Capitan Unceno ».

 

Le 11/04/2011 : nous sommes passé sur le pont Rialto puis avons pris une gondole pour traverser le « trageto San Sophia » (trajet Saint Sophia) afin d’aller au marché de Rialto. Ensuit, nous sommes allé « plazza Sa Marco » (place Saint Marc) et nous avons mangé dans un restaurant : « Al théâtro » sur la place du théâtre de « la Fenice » (le phénix, rapport avec son histoire). Nous avons continué notre périple et pris un vaporetto qui nous a menés à « San Gorgio de Maggiore », où l’on a visité le campanile, puis nous avons pris un 2ème vaporetto pour aller à « Guidecca ». Et, pour clôturer cette journée, nous avons été dégusté un bon repas à la « Trattoria casa Mia » (auberge comme à la maison).

 

Le 12/04/2011 : nous sommes allés sur Burano, puis à Murano. Nous avons déjeuné au restaurant « al raspo de hua », puis diné à la « tratoria ai promesi sposi » (auberge de la première épouse).

 

Le 13/04/2011 : nous sommes allés visiter le cimetero (cimetière) de la Isola de San Michele (île de Saint–Michel) et l’Arsenale à Castello, petite halte à la « tratoria Pizzeria "DA PAOLO" ». Puis visité les doges à San Marco, ensuite Ca’doro à Cannaregio, et enfin diné « Alla vedova ».

 

Le 14/04/2011 : nous sommes allés à San Marco, ensuite déjeuné à la « Tratoria San Tomà ». Puis à la « casa di Carlo Goldoni » (maison de Carlo Goldoni, célèbre écrivain de théâtre) à San Polo, ensuite diné à la « Ostaria al Garanghelo ». Et visite à « la Fenice » à San Marco, et puis au « théâtro Goldoni » (théâtre Goldoni) à San Marco.

 

Le 15/04/2011 : visite de « Ca’Foscari », Déjeuné au « Ristorante Pizzeria Fuori Rotta ». Puis visite de « Ca’Rezzónico » à Dorsoduro. Et diné au « Snack Pizzeria Gino’s ».

 

Le 16/04/2011 : Visite de la « Galleria dell’Academia » (la galerie de l’Academie) à Dorsoduro, déjeuné a « Senso Unico Corner Pub ». Puis la « Collezionz Peggy Guggenheim » (collection Peggy Guggenheim) à Dorsoduro. Diné ensuite à la « Tavernia Capitan Uncino ».

 

Le 17/04/2011 : partie à 9h30 de l’hôtel, arrivés à 10h30 à l’aéroport, décollage à 13h00, atterrissage à 14h30

 

Les restos : mon menu

Le 10/04/2011 :

Tavernia Capitan Uncino, à Santa Croce : spagettis, scalopine milanese (escapes milanese). Servicio (service) : 10 % ; coperto (couverts) : 12 €

 

 

Le 11/04/2011 :

Al théâtro, à San Marco : lasagnes al forno (lasagnes au four). Servicio :12 % ; coperto : 2,50 €

Trattoria casa Mia, à Cannaregio : Salad (wurstel, mais, carrote, fromage), pasta con tomato. Servicio : 10 % ; coperto : 1 €

 

Le 12/04/2011 :

Al raspo de hua, à Burano : coquilles Saint-Jacques, escalopes pannées

tratoria ai promesi sposi, à Cannaregio : crevettes, spagetis, fondant au chocolat. Coperto : 2 €

 

Le 13/04/2011 :

Tratoria Pizeria « DA PAOLO », à l’Arsenale : pizza “écologica” (sauce tomate, fromage, tomate). Servicio : 12 % ; coperto : 1 €

Alla vedova, à Cannaregio : lasagnes végétariens, crevettes bouquet. Servicio : 1,50 €

 

Le 14/04/2011 :

Tratoria San Tomà, à San Polo : pizza “diavola” (tomate, mozzarella,salame picante [salamie picant = chorrizzo). Servicio : 12 %

Ostaria al Garanghelo, à San Polo : salade mixte, lassagnes, mousse al coccolate (mousse au chocolat).

 

Le 15/04/2011 :

Ristorante Pizzeria Fueri Rotta, à Dorsoduro : pizza “viennese” (tomate, mozzarella, wurstel). Acqua del robineto (eau du robinet) : 0,70 €

Snack pizzeria Gino’s, à Cannaregio : lasagnes alla bolognese fatte in casa (lasagnes à la bolognese fait maison). Servicio : 12 %

 

Le 16/04/2011 :

Senso Unico Corner Pub, à Dorsosuro : tortelini, toast.

Tavernia Capitan Uncino, à Santa Croce : petits gnoquis au tomate, viande. Servicio : 10 % ; coperto : 12 €

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

« Guide du Nico »

 

Monuments : Si tu vas à Venise, je te conseille :

Ø  De faire un « Trageto » (trajet) en gondole au moins une fois, c’est très jolie

 

Ø  Le “Marché de Rialto”, malgré le bruit, il est vraiment très coloré et on y trouve de tout

 IMG_6731.JPG   IMG_6720.JPG

  

Ø  L’île de Burano car il y a des maisons colorées qui donnent un panel magnifique

IMG_6923-copie-1.JPG  IMG_6941.JPG

 

Ø  L’île de Murano pour sa verrerie

 IMG_7086.JPG   IMG_7103.JPG

 

 

Ø   La « Casa di Carlo Goldoni », bien que un peu décevante, nous donne un aperçu de la vie de cet auteur formidable

 IMG_7675.JPG   IMG_7676.JPG

 

Ø  La « Fenice » et le « théâtro Goldoni » (pour moi, qui fait du théâtre, c’était impensable de passer à Venise sans faire ça.

 IMG_7823.JPG   IMG_7844.JPG

 

 

Ø   La « Collezione Peggy Guggenheim » vaut le détour

 IMG_8264.JPG   IMG_8265.JPG

 

 

Les restos :

Ø  La « Tavernia Capitan Uncino », à Santa Croce, où j’ai mangé les meilleurs spaghettis de Venise et le patron parle un peu le français.

 

Ø  La « Tratoria casa mia », à Cannaregio, où ils sont sympathiques et le serveur parle un petits peu le français.

 

Ø  « Al raspo de hua », à Burano, où j’ai mangé de bonnes coquilles Saint-Jacques, bien que trop peu à mon goûts.

 

Ø  La « Tratoria de la primera sposi », à Cannaregio, où j’ai bien mangé (les crevettes était en quantité et très bonnes ; le fondant au chocolat, un régal pour les papilles) et la serveuse est sympathique (j’ai même laissé un pourboire dans ce resto, alors que j’en ai pas laissé pour les autres ; c’est pour vous dire)

Je vous conseille donc ce restaurant là. (C’est cher mais la qualité est au rendez–vous).

 

Ø  Le « Snack Pizzeria Gino’s », à Cannaregio, où j’ai mangé des lasagnes merveilleux.

 

Ø  Et encore la « Tavernia Capitan Uncino », à Santa Croce, où les gnoquis étais succulents. 

Publié dans ESCAPADE A VENISE

Commenter cet article

Tietie007 09/02/2012 11:59

Non !

Tietie007 18/09/2011 11:34


On ne se lasse jamais de Venise !


nico-ecolo 21/09/2011 20:12



Oui, mais est-ce que Venise ne se kasse pas de nous???