LE JEU DU MOIS !!! : PÉRUDO

Publié le par nico-ecolo

 

 SAM 0438SAM 0449

Ce jeu s'appelle Perudo, c’est un jeu avec du bluff et/ou de la chance !

8 ANS ET +

 

Ce jeu contient :

 

·         1 règle du jeu

 

·         6 godets (ou gobelets) de couleurs différentes

 

·         5 dés par couleur (avec comme valeurs, sur chaque face : 1 ou « paco » (voir ci–après), 2, 3, 4, 5, 6)

 

·         1 sac en tissu

 

·         1 couvercle pour mettre les dés dessus

 

 

Le but du jeu :

Gagner. Et pour cela, on doit être le dernier à qui il reste des dés.

 

Avant de jouer :

 

·         On distribue les godets avec les 5 dés de la même couleur, suivant le nombre de participants

 

·         On lance 1 dé parmi les 5, et celui qui a le plus haut chiffre commence.

 

Déroulement d’un tour :

 

·         Tous les joueurs mélangent leurs dés dans leur godet.

 

·         Simultanément, ils retournent leurs godets sur la table.

 

·         C’est à ce moment que l’on fait des propositions. Tu as 5 possibilités :

 

F Soit, augmenter le nombre de dés mais pas la valeur.

Exemple : le joueur avant toi a proposé 5 dés de 2 (c’est–à–dire qu’il pense qu’il y a, au total, avec les dés des autres joueurs, 5 dés de 2), tu peux proposer 6 dés de 2, 7 dés de 2 ou 8 dés de 2 …

 

F Soit, augmenter la valeur du dé.

Exemple : le joueur avant toi a proposé 5 dés de 2, tu peux proposer 5 dés de 4, 4 dés de 3 ou 3 dés de 5 …

 

REMARQUE : tu peux aussi faire les deux. Exemple : tu peux dire 6 dés de 4, 7 dés de 3 ou 8 dés de 5 …

 

F Soit faire une proposition sur les « pacos » (les têtes d’Incas, qui représentent les « 1 » sur chaque dé). Pour passer au « pacos », il faut diviser par 2 le nombre proposé par le joueur précédent, et l’arrondir au supérieur. Et donc, pour revenir au chiffre normal, il faut multiplier par 2 et rajouté + 1.

Exemple : si le joueur avant toi à dit « 7 trois », et que tu veux passer aux « pacos », tu dois diviser 7 par 2 ce qui donne 3,5 et tu arrondis (4) donc tu peux dire 4 « pacos » ou plus. Et si le joueur suivant veux revenir au chiffre normal, il doit multiplier 7 par 2 (soit 14), et ajouté 1 (15), donc il ne peut que recommencer à 15 dés de … (15 un, 15 deux, 15 trois…).

 

F Soit dire « Dudo » (soit « menteur » en français). A cet instant, le tour s’arrête et tous les joueurs révèlent leurs dés ; s’il y a le nombre exact de dés ou un nombre supérieur à la proposition, c’est celui qui a dit « menteur » qui perd un dé ; sinon (s’il y a moins de dés que la proposition) c’est celui qui a fait la proposition qui en perd un.

Exemple : si le joueur avant toi a dit « 14 deux », et que toi tu dis « menteur » ; alors s’il y a 14 dés de 2 ou plus, au total, tu perds un dé ; sinon s’il y en a 13 ou moins, c’est celui qui a fait la proposition qui perd un dé.

 

F Soit dire « Calza » (« tout pile » en français). A cet instant, le tour s’arrête et tous les joueurs révèlent leurs dés ; s’il y a le nombre exact de dés (ni 1 de moins, ni 1 de plus), le joueur qui à dit « tout pile » gagne un dé (dans le limite des 5 du début). S’il y en a moins ou plus, il perd un dé.

Exemple : si le joueur avant toi à dit « 8 cinq », et que tu penses qu’il y a, effectivement, 8 cinq dans tout le jeu. Tu dis alors « tout pile » ; S’il y en a 8, tu récupère un dé. Sinon, non.

 

 

ATTENTION : Si un joueur n’a plus qu’un dé, on passe en « palifico ». En « palifico », on n’a pas le droit de changer la valeur du dé, on ne peut que surenchérir. De plus, les « pacos » ne comptent pas. Seul un ancien palifico (un joueur qui s’est retrouvé dans cette situation avant) peut changer la valeur du dé.

Exemple : le joueur qui n’a plus qu’un dé, sous son godet, dit « palifico ». Il commence par dire 3 quatre, et le joueur suivant ne peut que dire 4 six, 5 six ou 7 six … Par contre, un ancien palifico peut dire 3 cinq, 4 six ou 2 trois …

 

Durée du jeu : cela dépend du jeu, il peut être vite plié : on peut bien avoir de la chance et gagner en 5 minutes ou, contrairement, il peut dure longtemps : on peut ne pas avoir de chances et que ça dure et dure encore ou un adversaire peut te bloquer…

 

Nombre de joueur : 2 – 6 joueurs

 

Il faut toujours avoir en tête le nombre de dé total qu’il y a en jeu (si vous êtes 6, il y a 5 dés multiplié par 6 = 30 dés). D’où l’intérêt du couvercle (en bleu foncé sur l’image et à côté des règles) pour cacher les dés perdus par les joueurs. Il faut donc faire travailler sa mémoire dans ce jeu.

 

 

Pour toute autre question, contacte-moi ou, mieux, réfère-toi aux règles.

Publié dans Un jeu - des jeux !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article