Jeu : Rök (2 – 5 joueurs ; 8 – 99 ans)

Publié le par nico-ecolo

BoiteAvant de jouer :

Il faut tout d’abord, placer la  rune du Destin ( ) au milieu de la table. Elle sera le point central et est sans paire.

            La rune du destin sert à déterminer où les joueurs vont lancer les pierres sur la table (voir ci-dessous).

Chaque joueur pioche ensuite une rune dans le sac et la place devant lui, face visible : c’est sa rune d’Équilibre.

                La rune d’équilibre est importante car si un adversaire chope sa jumelle, cela pourrait être préjudiciable pour vous.

  Pierres---sac---boite.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Wow ! J’ai quasiment gagné ! … Non ! Tu m’as fait perdre  

 

       I.      Principe

 

Avoir récolté le plus de paire de ruine. Exemple de paires :

Exemple-de-paire.jpg Il y a trois couleurs : les noirs, les grises et les blanches.

 

Les runes récoltées par les joueurs sont posées derrière leur rune d’équilibre, ce qui correspondra à leur butin !

 

    II.      Règles

On désigne alors le joueur qui débute la partie, puis les joueurs piochent chacun leur tour un nombre de runes définies selon le nombre de joueurs autour de la table :   ==> À 2 joueurs : 5 runes chacun

                                                                                                         ==> À 3 joueurs : 4 runes chacun

 

Les joueurs ne regardent pas les runes et les gardent cachées dans leurs mains. Une fois tous les joueurs servis, le premier joueur donne le signal et les joueurs lancent les runes sur la table.

 

Il faut alors être plus rapide que les adversaires pour s’emparer de paires de runes avec seulement une main (la rune d’équilibre et les runes faces cachées ne peuvent être prises) !

 

Si un joueur parvient à s'emparer de la pierre jumelle de la rune d’Équilibre d’un adversaire, il lui vole sa rune d’Équilibre ainsi que toutes les runes de même couleur présentes dans son butin.

Le joueur qui se sera vu «allégé» de sa rune d’équilibre devra alors la remplacer par la rune la plus proche sur la table de la rune du destin.

 

Une fois toutes les paires visibles récupérées, on remet dans le sac les runes qui s’étaient retrouvées faces cachées sur la table (la rune du destin et celles déjà retournées faces visibles restent en place) et on recommence un nouveau tour !

 

La partie prend immédiatement fin lorsque le nombre de runes à lancer est inférieur ou égal au nombre de joueurs. On compte alors le nombre de runes que l’on a dans son butin et celui qui en a le plus est déclaré vainqueur (en cas d’égalité, nous apprécions particulièrement le système de «pichenette» pour se départager) !

 

 III.      Exemple de partie

Exemple-de-jeu.jpg

Les ronds de couleurs désignent les paires

 

 

Mon avis :

Rune est un jeu sympathique et rapide (ce qui faut qui vaut mieux faire plusieurs manches). Ses runes sont bien belles. Faciliter de transporter mais …

En réalité, on a du mal à différencier les runes grises des blanches, et il y a des runes presque pareil mais pas du tout finalement. Il faut être donc observateur et rapide en même temps, comme au Jungle Speed.

Bref, très peu pour moi !

 

Source : http://nanovatkoblogosphere.over-blog.com/30-categorie-11621649.html

 

Publié dans Un jeu - des jeux !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article