Jeu : King of Tokyo (2 – 6 joueurs ; 8 ans et +)

Publié le par nico-ecolo

Boite 2

Avant de jouer :

On attribue à chaque joueur le personnage/monstre qu’il a choisit ainsi que sa fiche en carton.

La fiche sert à comptabilisé la santé et les Points de Victoires (PV), à l’aide de petites roues à tourner sur le carton.

Chaque monstre commence la partie avec 10 points de vie et 0 PV.

Boites + Plateau + Equipements

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Devenez le Roi de Tokyo !

 

 

       I.      But du jeu

 

Atteindre 20 points de victoire. Pour cela, il faut casser la face des autres prétendants au titre de Roi.

 

    II.      Tour de jeu et actions possibles

 

A son tour de jeu, un joueur lance 6 dés, et il a le droit à 3 relances, en gardant ou pas ce qu’il veut a chaque fois (façon Yam's et tous les jeux de dés "à combinaison" en gros). Ensuite, selon les dès, il accompli des actions possibles :

Plateau---Des.jpg

1)      Papatte : “Poutrer la gueule des autres” (voir III.)

 

2)      Cœur : Se soigner, hors de Tokyo uniquement (voir IV.)

 

3)      Éclair : Prendre de l’énergie pour acheter des cartes (voir V.)

 

4)      Chiffre : Faire des points avec des brelans de chiffre (voir VI.)

 

 

Remarque : si l'on joue à 5 ou 6 joueurs, il y a deuxième zone (la Tokyo Bay) sur le plateau ou un monstre peut s'y trouver, pour faire simple : il peut y avoir 2 Rois de Tokyo en même temps, avec tout ce que cela implique.

Dés qu'on se retrouve à 4 joueurs autour de la table, il n'y a plus de Tokyo Bay.

 

 III.      Baston

 

Il y a baston si une face (ou plus) des dès tombent sur la face « griffes » (ou papatte). Les monstres attaquent alors, suivant leurs positions :

·        Si notre monstre est à Tokyo, on tape tous les autres monstres qui sont en dehors de la ville.

 

·        Si le monstre que l’on dirige n’est pas dans Tokyo (donc avec les autres sur les pourtours du plateau), alors il tape le Roi de Tokyo.

 

            Bref, … On tape tous les monstres qui ne sont pas avec nous (je suis dans Tokyo, je tape tous les monstres qui n’y sont pas et inversement… sauf qu’à Tokyo, il n’y a qu’une place (à part si on joue à 5 ou +) … du coup, ça fait mal d’y rester).

 

            Et si je suis à Tokyo, et que je me fais taper, je prends les points de dégâts et je peux laisser (je ne suis pas obligé) ma place à mon assaillant qui est, par contre, obligé de la prendre.

 

            Au début du jeu, il n'y a pas de Roi de Tokyo. Le premier joueur qui fait (au terme de ses 3 relances) une ou plusieurs griffe, devient automatiquement Roi de Tokyo et place son monstre sur le petit rond rouge du "plateau.

 

 IV.      Soin

            Si le dès tombe face cœur, ça nous redonne 1 point de vie (on ne peut pas dépasser les 10 points de vie, sauf par une carte)

 

    V.      Énergies

            Quand un éclair (ou plus) apparais(sent) sur un (des) dès, alors le joueur gagne un petit cube d'énergie vert devant soi.

Energies.jpg

 

            Ces jetons servent à acheter des cartes à effets immédiat ou permanent :

 

            À la fin de son tour, un joueur peut acheter des cartes parmi les 3 exposés. Chaque carte a un coût d'achat en énergie, indiqué en haut a gauche de la carte.

Les pouvoirs sont variés (plus de 60 !) et cela va de la tête supplémentaire qui vous donne un dé de plus a la capacité d'enfouissement dans le sol qui vous permet d'infliger des dégâts quand vous quittez votre poste de Roi de Tokyo, ou bien de devenir plus grand en taille et ainsi avoir 12 points de vie maximum au lieu de 10,etc.

 

            Les cartes pouvoirs sont de deux types : les cartes actions dont l'effet est immédiat (du genre attaque de char, vous gagner 3 points de victoires mais prenez 3 points de dégâts) et qui sont défaussées immédiatement et les cartes "pouvoirs" a proprement parler qui sont posées devant le joueur et lui donne donc un effet permanent ou semi permanent (certaines cartes ont des compteurs dessus, on enlève un compteur a chaque utilisation etc.).

 

            Un joueur peut aussi lors de cette phase dépenser 2 points d'énergies pour défausser les 3 cartes exposées et en tirez 3 nouvelles. Pendant tout le jeu, il y aura toujours 3 cartes découvertes sur la table.

 

 VI.      Points

 

            Si un joueur possède 3 fois le même chiffre (3 dès au chiffre identiques), il gagne la valeur du chiffre (et non de la somme) en point de victoire. Il gagne 1 point de victoire supplémentaire par dé identique supplémentaire.

 

Exemples :

Un brelan (3 chiffre identiques) de un : 1PV

Un brelan de deux : 2PV

Un carré (4 chiffres identique) de trois rapportant 3+1PV.

 

VII.      Avantages et inconvénients du Roi de Tokyo

 

En tant que roi, on joui de quelques avantages :

  • On gagne 1 point de victoire quand on le devient, et 2 points de victoire si on le reste 1 tour complet (on peut potentiellement générer 2 points de victoire par tour).

 

  • De plus, on peut infliger des dégâts à tous les autres joueurs : 1 dégât par griffes obtenues.

Exemple : je suis Roi de Tokyo, j'obtiens 4 griffes au terme de mes 3 lancers et Pam ! 4 dégâts pour tous les autres joueurs.

 

Mais c'est aussi dangereux :

  • On ne peut pas se soigner, donc les cœurs que l'on obtient au dé n'ont aucun effet.

 

  • Chaque griffe que font les autres joueurs sur leurs lancers de dé inflige des dégâts au Roi de Tokyo.

 

En résumé, être Roi de Tokyo c'est bien, mais on en prend plein la gueule !

 

Il y a évidemment une subtilité : quand un Roi de Tokyo se prend des dégâts par un joueur, il peut, après avoir pris ses dégâts, décider de se retirer de Tokyo (parce que bon ca commence a picoter quand même).

C'est le seul moment où il a la possibilité de quitter Tokyo.

 

S'il décide de partir, le joueur qui lui a fait des dégâts prend sa place, et devient donc le nouveau Roi de Tokyo (donc il gagne 1 point de victoire et gagnera 2 points s'il est toujours roi de Tokyo à son prochain tour, etc)

Exemple-de-jeu.jpg

 

Mon avis :

Jeu de baston, d'explosion ! Transportable, petit, rapide ! Je n'ai pas eu vraiment le temps de le tester (1 partie seulement).

Pour ceux qui aiment pourrir les autres en les giflant (virtuellement j'entends) jetés vous sur ce jeu !

 

 

Source : http://www.trictrac.net/index.php3?id=jeux&rub=detail&inf=detail&jeu=13710

Publié dans Un jeu - des jeux !

Commenter cet article