Ceci n'est pas vraiment une astuce, mais plutôt un reportage

Publié le par nico-ecolo

Cet article va parler de l'obsolescence programmée

 

Mais qu'est-ce que l'obsolescence programmée ?

L'obsolescence programmée consiste à fabriquer un bien tout en prévoyant sa date de fin de vie. Par ce procédé, les fabricants conçoivent des objets dont la durée de vie commerciale (mais pas nécessairement la durée de vie technique) est délibérément courte. Ce stratagème oblige les consommateurs à remplacer rapidement leurs produits, et donc, à acheter de nouvelles marchandises. Dans certains cas, les fabricants ajoutent sciemment des défauts de conception à leurs produits. Ce qui, leur permet de vendre et donc, d'accroître leur profit.

 

D'une ampoule qui marche depuis plus de 109 ans, aux collants qui ne filent pas, nos ingénieurs savent faire de l'infallible... Mais les entreprise intègrent dans leur stratégies l'obsolescence de leurs produits : les ampoule ne doivent pas durer plus de 1 000 heures, les collants doivent filer... Afin de créer une demande aux dépens des déchets que nous générons, des ressources que nous épuisons.

 

C’est bien de nous dire qu’il y a des solutions, mais si tu ne nous en donne pas, on ne pourra pas faire grand-chose.

Attendez ! Je n’ai pas dit que je ne vous donnerez pas de « truc ». Je peux déjà vous donnez 2 sites : 1 où on peut télécharger un logiciel pour quand l’imprimante se bloque ; un autre pour les explications.

C’est en anglais (celui qui à trouver cela étant Russe).

 

Toi, tu es pour ou contre ?

Je vais peut-être me faire critiquer, mais moi je serais plutôt pour que l'on continue la croissance et pour l'obsolescence programmée (mais durable).

 

Mais si tu es écologiste, pourquoi es–tu  pour ce procédé ?

En effet, j'ai dit plus haut que je suis pour ce procédé mais attention je n'ai pas dit que je suis pour l'obsolescence programmée déraisonné. J'ai dit que j'été pour une obsolescence programmée durable.

De plus, je suis pour car elle génère du profit et donc cela favoriserait la pérennité de l’entreprise, dans l’économie actuelle. Mais si on change la façon de faire, si on pratique la « décroissance », alors l’idée de la vidéo n’est pas mal : abandonner ce concept d'obsolescence programmée et de créer des nutriments, en imitant la nature.

 

 

Quelle différence y a-t-il entre ces deux concepts ?

Déjà, l'obsolescence programmée déraisonnée ne prend pas en compte l'environnement alors que l'obsolescence programmée durable, oui. La différence se trouve dans le mode de conception, dans la façon de produire (qu'il faudrait changer) ! Pour moi, pour allier économie et écologie, il faudrait que l'on revoie notre façon de produire que l'on laisse l'obsolescence programmée mais que l'on produise des biens de nouveaux biens à partir de matériaux de récup’ ou de bien recyclés ou même encore de nouveaux biens à partir des anciens.

Comme cela, l'usine tournerait (puisqu'elle fabriquerait à chaque fois des biens) et ainsi relancer l'économie, tout en étant respectueuse de son environnement (puisqu’elle réaliserait des produits nouveaux, novateur à partir de matériel de récupération). Ainsi, comme il est dit dans ce reportage écologie rimerait avec économie. De plus, si l'on voulait aller jusqu'au bout de cette idée, il faudrait créer des matériaux qui soit biodégradable, avec des « nutriments », en imitant la nature qui se renouvelle sans cesse sans réduire.

 

Sources : Wikipedia 

                 Un Truc par jour  

Commenter cet article