Astuce n°2 : imprimer en recto–verso (cette astuce est valable seulement si le document que vous avez à imprimé fait plus d'une page)

Publié le par nico-ecolo

 SCAN0473-copie-1

 

Tu économiseras du papier ! Et en plus tu prends soin de ta planète, et ça c’est remarquable !

 

En quoi consiste mon astuce ?

Mon astuce est très simple : elle consiste à économiser du papier. Une fois que tu as imprimés la première page de ton document, tu remets la feuille dans le « bac à feuilles » de l'imprimante, et puis tu réimprimes.

Pour ce faire, soit tu prends une feuille blanche à imprimer recto-verso (ce qui est mieux quand tu as un classeur ou un lutin), soit tu récupères les brouillons en classe (feuilles où tu as le cours imprimé que d'un  seul côté) et tu réimprimes sur la partie blanche (ce qui est particulièrement utile quand tu as un cahier et que tu colles les feuilles dessus).

                                                                                                                                                                                             

Comment puis-je savoir le sens la feuille pour l'imprimée au verso?

Cela dépend des imprimantes. Pour le savoir tu réfléchis dans quel sens il faut la mettre dans le « bac à feuilles », et tu essaye … Au bout d'un certain temps tu obtiens le texte, au verso, dans le sens de celui qui est au recto.

Souvent, on la met, dans le « bac à feuilles », de telle sorte que le texte soit face à nous et dans le bon sens ou dans le sens inverse du texte.

Alors, certains me diront : mais cela gaspille plus de feuilles si l'on vérifier tout le temps comment positionner la feuilles pour obtenir du recto–verso ? À ceux–là, je répondrais que, certes la première ois qu'on essaye et qu'on réessaye pour voir comment on fait, cela gaspille du papier SUR LE MOMENT ; mais AU FIL DU TEMPS, cela rembourserat le gaspillage.

Si tu n'arrives pas à t'en souvenir, tu peut le noter sur un petit bout de papier (recyclé, bien sur).

 

Pourquoi faire mon astuce ?

Rien ne vous contraint à le faire mais je vous conseille vivement de le faire, c'est à vous de décider (vous avez votre libre arbitre, en tout cas, pour moi !!!). Même si on n’applique pas la dernière astuce que j'ai postée (pourtant c'est mieux de faire les deux), cette astuce nous permet de diviser notre consommation de papier par 2. Ce qui fait que nous aurions moins de papier à compulser* et à re–compulser, ainsi on si perdra moins. De plus, cela pèsera moins lourd si on doit les transporter.

 

* : feuiletter de documents

Commenter cet article